Au début de mon mandat, dans le cadre du déploiement imminent de la fibre sur le territoire ariégeois, j’ai pu m’entretenir avec différents acteurs concernés. De ces échanges est ressorti un besoin de formation adaptée, qui m’avais permis de faire le lien avec le lycée professionnel Aristide Bergès de Saint-Girons.

En effet, ce lycée, malgré l’attractivité de la structure et la compétence du corps professoral, souffrait d’une baisse de fréquentation. L’ouverture d’une nouvelle filière, en l’occurrence FTTH (Fiber To The Home) aurait permis d’y impulser un nouveau souffle.

Ainsi, après avoir rencontré les acteurs impliqués, du Ministère au rectorat, en passant par le GRETA et les professionnels de la filière “fibre” dans le département, le projet n’a cessé d’évoluer jusqu’à un premier abouttisemment en cette fin d’année 2019. Début janvier, j’ai donc rendu visite au proviseur et à l’équipe pédagogique pour connaitre les avancées du projet. La formation des formateurs, qui compte aujourd’hui neuf stagiaires, a démarré en décembre 2019, je m’en réjouis. Pour la rentrée prochaine, M. le Proviseur souhaite demander l’ouverture d’une filière complémentaire qui permettrait de pérenniser l’offre au sein du lycée.
 
A l’occasion de l’ouverture de ce nouveau module de formation, l’établissement organise une journée portes ouvertes le 27 février prochain à 15h30 à laquelle j’aurai le plaisir de me rendre pour accompagner le développement de la filière en Couserans.