Michel Larive

Député de la deuxième circonscription de l'Ariège

 

 

Porter votre parole, partout où cela est utile

Vous m’avez fait l’honneur de m’élire comme député pour défendre les valeurs humanistes, sociales et écologiques auxquelles vous et moi sommes viscéralement attachés. La tâche est rude mais mon effort, associé à celui de mes collègues de la France insoumise, sera sans relâche pour nous opposer à la politique destructrice d’Emmanuel Macron.
Parmi mes nombreux devoirs, je n’oublie pas celui de vous tenir constamment informé.e.s du travail effectué et c’est pourquoi, sur ce site, je vous rendrai compte régulièrement de notre actualité.

Edito


 

Ça y est, nous sommes dans la dernière ligne droite des élections européennes 2019. À l’heure où j’écris ces quelques lignes, je viens de participer à une conférence de presse en ma permanence de Pamiers, qui vient clore la campagne des européennes en Ariège. Avant tout, je tiens à saluer et remercier tou·te·s les insoumis·es qui ont oeuvré d’arrache pied depuis les prémices de cette campagne, il y a plus de 10 mois et qui n’ont pas ménagé leurs efforts pour porter haut et fort nos valeurs et notre programme !

Dans ces élections européennes, on peut distinguer trois offres :

  • Une offre libérale, ultra-libérale, ordolibérale, qui est menée par l’Allemagne et ses supplétifs, dont fait partie la liste LREM,
  • l’offre nationaliste, représentée entre autre par le RN, qui est nettement plus dangereuse et vise à faire exploser l’Europe, à la détruire, ce que nous ne souhaitons évidemment pas à la France insoumise,
  • puis il y a une liste sociale, humaniste et écologique, qui se préoccupe des gens. Cette liste c’est bien sûr celle de la France insoumise, brillamment menée par notre tête de liste Manon Aubry.

Au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale, les pères fondateurs de l’Europe se sont engagés dans une volonté pacifique, de coopération et de dialogue entre les nations européennes. Le premier acte fut la mise en place la Communauté du charbon et de l’acier, puis de la Communauté économique européenne. Mais avec l’acte unique européen, les logiques libérales ont pris le pas. L’Europe a ainsi abandonné ses valeurs initiales et fondatrices. L’aspect social a été écarté au profit de la finance. C’est donc bien la finance qui gère l’Europe, et l’un de ses champions actuels n’est autre que M. Jean-Claude Juncker, premier ministre luxembourgeois lorsque l’affaire des Luxleaks, l’un des pires scandales d’évasion fiscale, a éclaté.

Nous sommes dans une Europe du dumping social et fiscal.

Dans ma commission des affaires culturelles et de l’éducation à l’Assemblée, on s’aperçoit de la domination des GAFAM sur les institutions européennes. Google, Amazon, Facebook, Apple et Microsoft, sont sortis vainqueurs des dernières négociations (médias internet et régulation, Services des Médias Audiovisuels (SMA)). Désormais la loi du pays d’origine prime à nouveau. C’est-à-dire que lorsque les géants des plateformes internet, notamment celles de streaming, émettront, elles seront taxées à partir du pays de diffusion et non pas du pays de destination, ce que nous avions pourtant demandé de façon transpartisane. Elles s’implanteront alors soit en Irlande, soit au Luxembourg, qui sont deux des paradis fiscaux européens, et contribueront de ce fait au dumping fiscal.

La problématique majeure en Europe ce sont les traités. Celui de Lisbonne prévoit l’impossibilité d’une harmonisation fiscale et sociale, puisqu’un article en empêche la faisabilité. Si l’on veut que l’Europe fonctionne il faut créer l’Europe des peuples, l’Europe des gens. Nous plaidons pour une harmonisation sociale, fiscale ainsi que pour le protectionnisme écologique et solidaire au sein de l’Union Européenne. Pour pouvoir construire cette Europe-là, nous devons sortir des traités actuels.

Chaque citoyen doit prendre conscience de l’importance du vote de dimanche. L’Europe a une incidence directe dans la vie de chacun et chacune d’entre nous.
A l’Assemblée, nous sommes très souvent amenés à transposer des directives européennes. Nous inscrivons et votons dans le droit français, des textes qui émanent de Bruxelles, qui ne sont rien d’autre que des injonctions de la Commission européenne ! Ces directives sont parfois même sur-transposées, c’est à dire que le Gouvernement va plus loin que les exigences de l’Europe. La casse du service public en est un flagrant exemple ! L’Europe du traité de Lisbonne, celle adorée par Macron, c’est l’Europe de la casse des services publics !

Il est primordial d’envoyer un nombre conséquent de député·e·s insoumis·es au Parlement européen ! Le 4e paquet ferroviaire, qui a inspiré la réforme de la SNCF, a été voté à 24 voix près. Nous aurions pu empêcher cela si nous avions eu 24 députés insoumis de plus ! Notre député Younous Omarjee est à l’initiative d’une directive européenne interdisant la pêche électrique. Il y a quelques jours au Parlement français, nous avons transposée l’interdiction de cette pratique. Aux côtés de nos alliés européens du groupe Maintenant le peuple, nous pouvons donner un nouveau souffle à l’Europe.

POUR FAIRE FACE À L’URGENCE ÉCOLOGIQUE ET SOCIALE, DIMANCHE 26 MAI, TOU.TE.S AUX URNES POUR CHOISIR LA LISTE DE LA FRANCE INSOUMISE MENÉE PAR MANON AUBRY ! MOBILISONS NOUS, CE VOTE PEUT CHANGER NOTRE HISTOIRE.

Ma semaine en image

du 31 mai au 7 juin 2019

Rouen : rencontre en culture insoumise

14ème rencontre en culture insoumise à Rouen. Des échanges très intéressants avec les militants de et les habitants, après une déambulation sur les quais à l’occasion de l’Armada. Merci au resto associatif La Cantine et aux groupes d’action pour l’organisation !

Rouen : festival de l’Armada

En visite à l’Armada aux cotés des militant.e.s de Rouen-Métropole insoumise. Malgré la pluie, nous avons pu assister à la grande pagaille et découvrir les premiers bateaux à quais. Ce soir à 20h, réunion publique sur le thème de la Culture. Merci à eux pour leur acceuil chaleureux !

Saint-Girons : prise de fonction du sous-préfet

Cérémonie de prise de fonction de M. Dorge, nouveau sous-préfet de l’arrondissement de Saint-Girons, avec qui j’ai pu d’ores et déjà m’entretenir pour échanger sur les différents dossiers qui concernent notre territoire (services publics, éducation, développement économique, environnement, urbanisme, etc.).

Bordes-sur-Arize : Fête mondiale du jeu

L’association « Jeux roulent pour tous » a organisé ce week-end à Bordes-sur-Arize la première fête Mondiale du jeu en Arize. Un moment convivial où petits et grands étaient invités à profiter des nombreux espaces ludiques aménagés pour l’occasion.
Bravo pour cette belle initiative, qui je l’espère, perdura dans les années à venir !

Prayols : 80e anniversaire de La Retirada

Célébration du 80ème anniversaire de l’exil républicain espagnol : La Retirada | J’étais présent à Prayols pour l’hommage national aux guerilleros espagnols à l’occasion du 75ème anniversaire de la libération.

Actualité

Retrouvez ici mon actualité la plus récente à l’Assemblée nationale, en Ariège ainsi que lors de mes déplacements en France et à l’étranger.

Réforme des retraites : soutien aux artistes-auteurs

La future réforme des retraites telle qu'elle a été annoncée, s'annonce catastrophique pour les artistes-auteurs.Avec le livret Culture de la France insoumise, nous avons souhaité dénoncer cette réforme à venir et apporter tout notre soutien aux artistes, qui sont déjà pour la plupart, touchés par la précarité. "La culture est le...

Lire la suite…

Manifeste – contre le linguicide du français !

Pour clôturer la semaine de la Francophonie, je partage avec vous ce manifeste que j'ai co-signé, visant à promouvoir la langue française, langue de notre République, et dénoncer les dérives linguistiques qu'elle subit en raison de l'oligarchie financière notamment. MANIFESTE DU 20 MARS 2019,~ 480ème...

Lire la suite…

Merci de partager

Vous aimez le site ? Faites-le connaître en le partageant avec vos amis !

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer