Il y a tout juste un an débutaient les “Rencontres en Culture insoumise”, un rendez-vous au gré des festivals et autres manifestations culturelles qui jalonnent notre territoire.

De concerts en pièces de théâtre, en passant par les expositions et conférences, il s’agit pour moi de me rendre à la rencontre des artistes, créateurs et créatrices ainsi que des acteurs et actrices qui sont à l’origine de la création artistique et participent à la démocratisation culturelle aujourd’hui en France.

Commissaire aux affaires culturelles et à l’éducation à l’Assemblée Nationale, il est essentiel d’aller sillonner le territoire pour être en prise avec la réalité du terrain. Ainsi, en février 2019, j’ai eu l’occasion de présenter une proposition de loi pour l’institution d’un fonds de soutien à la création artistique. Il est très rare qu’une proposition de loi portant sur la culture soit proposée lors d’une niche parlementaire. C’est dire à quel point la culture est reléguée au dernier plan des politiques publiques… Et c’est l’une des raisons qui m’ont amené à rédiger cette proposition de loi, que j’ai plaisir à développer lors des réunions publiques que j’anime à l’occasion de mes déplacements dans le cadre des Rencontres en Culture insoumise. Ces réunions, dont l’organisation repose en grande partie sur la mobilisation des militant·e·s locaux, sont également l’occasion de présenter les grandes orientations en matière de politique culturelle défendues par le mouvement La France insoumise. Vous pouvez retrouver l’essence de ces propos dans le livret “Les Arts insoumis, la Culture en commun”.

Je vous invite, grâce à l’illustration ci-jointe, à prendre connaissance de mes pérégrinations, qui continueront durant le courant de l’été et à la rentrée.
Belle saison des festivals à toutes et tous !