Question écrite | J’ai attiré l’attention de Mme la ministre des solidarités et de la santé sur le syndrome appelé fibromyalgie.

L’Organisation mondiale de la santé reconnaît la fibromyalgie comme maladie à part entière, ce qui n’est pas encore le cas en France. Bien que le site de l’assurance maladie donne quelques informations au sujet de la fibromyalgie, et que la Haute autorité de santé ait prévu de publier des recommandations concernant la prise en charge des patients atteints de douleurs chroniques, les mesures concrètes tardent à venir.

L’association « Ma Fibromyalgie au quotidien en France » réclame depuis plusieurs années le classement de la fibromyalgie comme maladie, sa reconnaissance officielle, sa prise en charge comme affection de longue durée « hors liste » (ALD 31), la mise en place de dispositifs pour la formations spécifique des médecins, spécialistes et personnels médicaux, et enfin d’avantage de places et de moyens pour les patients atteints de cette maladie dans les centres antidouleur. Il lui demande ce qu’elle pense de ces propositions et si elle envisage de proposer leur mise en œuvre dans un futur projet de loi.