Ma permanence parlementaire a été vandalisée aujourd’hui à Pamiers. Je condamne fermement cet acte et j’ai décidé de déposer plainte.

Communiqué du groupe parlementaire La France insoumise.

“Ce mardi 2 avril, l’une des deux permanences parlementaires du député de l’Ariège Michel Larive, celle de Pamiers, a été vandalisée par un tag sur la vitrine. Il dépose plainte cet après-midi auprès du commissariat de police.

Malgré tout, la permanence parlementaire est toujours ouverte et le collaborateur de Michel Larive reste à la disposition des ariégeois·es pour les accueillir et recueillir leurs demandes de rendez-vous.

Le groupe parlementaire de la France insoumise condamne cette dégradation et apporte son soutien à Michel Larive et son équipe.”