Question à M. Cédric O, secrétaire d’État chargé du numérique dans le cadre de la commission des affaires culturelles, sur le numérique à l’école.​

” Aujourd’hui, le déploiement des environnements numériques de travail (ENT) est achevé dans les lycées, du moins en métropole, ainsi que dans les collèges pour la plupart des départements. Mais la crise sanitaire que nous traversons a mis en évidence que les ENT et le Centre national d’enseignement à distance (CNED) sont en réalité largement défaillants. En effet, les plateformes numériques n’ont visiblement pas été prévues pour supporter une utilisation massive, ce qui a eu pour conséquence de priver les élèves et les enseignants de communication durant les premières semaines de confinement. Par ailleurs, plusieurs enseignants ont subi des intrusions lors de cours en visioconférence via le CNED. Ils ont été insultés et ont fini par mettre fin à leur cours car il n’avaient aucun moyen d’exclure les intrus.

Enfin dans le primaire, l’accès aux ENT est très inégal sur le territoire. Seul un peu plus de la moitié des départements sont engagés dans un processus de généralisation de ces outils dans les écoles.

Monsieur le secrétaire d’état, quelles leçons tirez-vous de la période que nous traversons, concernant les outils numériques mis au service de l’Education Nationale ? Quelles sont les pistes d’amélioration de ces plateformes notamment en termes de gestion du trafic et de sécurité ? Et quelles mesures comptez-vous prendre pour accélérer leur déploiement dans le primaire ? Je vous remercie. “