Le 19 avril dernier, je me rendais à l’école Saint-Alary de Saint-Girons pour apporter mon soutien à la lutte légitime des parents d’élèves et du directeur, mobilisés depuis de longues semaines déjà pour protester contre la fermeture annoncée d’une classe pour la rentrée prochaine.

Dans le prolongement de mon engagement à leurs côtés, je les ai accompagné le 14 mai à l’inspection académique de Foix, pour rencontrer M. Duret, DASEN du département. Malgré des propositions concrètes, amenées par notre délégation, l’inspecteur d’académie est resté sourd à nos revendications et ne semble pas décidé à changer d’avis.

Nous continuons le combat, il n’est pas acceptable que cette école du quartier prioritaire de la ville de St-Girons, subisse une troisième fermeture pour la troisième année consécutive ! La classe d’inclusion (ULIS) est déjà en sureffectif, rien ne justifie une telle décision.

Le 17 mai, une nouvelle “Nuit des écoles”, a été organisée. Tant que l’école n’aura pas la certitude du maintien de l’ouverture de sa classe, nous resterons mobilisés !