Mercredi 6 mars 2019, j’ai été élu Président de l’association des députés-employeurs par son conseil d’administration.

Je me réjouis de l’issue du vote. La mission qui m’a été confiée est d’intérêt commun. Je l’accomplirai donc, en toute bienveillance, sans aucune distinction partisane. 
Je m’engage, dans les plus brefs délais, à enclencher un nouveau cycle de négociation collective avec les représentants des collaborateurs parlementaires.

Ces négociations sur les conditions de travail des collaborateurs parlementaires sont indispensables. Elles participent de la réussite du dialogue social au sein même de l’Assemblée nationale.